Rétrospective des Championnats du monde : Vancouver 1960

Alors que s’amorce le compte à rebours pour les Championnats du monde ISU de patinage artistique 2020, à Montréal, au Québec, faisons un retour en arrière sur les championnats du monde précédents, tenus au Canada. La deuxième partie, de la série de dix articles, porte sur les Championnats du monde de 1960, à Vancouver.

C’est en 1932 que le Canada a été l’hôte, pour la première fois, des Championnats du monde ISU de patinage artistique, lorsque Montréal a accueilli les meilleurs patineurs au monde.

En 1960, c’était au tour de Vancouver.

Du 1er au 5 mars 1960, l’événement a eu lieu sur la magnifique côte canadienne du Pacifique et, comme Montréal 28 ans plus tôt, les championnats du monde se sont déroulés immédiatement après les Jeux olympiques d’hiver, qui s’étaient tenus à Squaw Valley, en Californie. Beaucoup d’athlètes ont concouru aux Jeux olympiques avant de mettre le cap au nord, vers Vancouver.

Ces championnats du monde ont également marqué la première fois qu’un pays pouvait qualifier un maximum de trois patineurs dans chaque discipline, un règlement qui s’applique toujours aujourd’hui.

Donald Jackson

Dans la catégorie masculine, les patineurs français se sont emparés de deux des trois places sur le podium, Alain Giletti étant médaillé d’or et Alain Calmat, de bronze. Donald Jackson, du Canada, qui venait de remporter une médaille de bronze, aux Jeux olympiques d’hiver, a mérité sa deuxième médaille d’argent consécutive aux Championnats du monde, à Vancouver. Donald, l’un des plus grands patineurs artistiques de l’histoire du Canada et membre du Temple de la renommée de Patinage Canada, a ensuite été médaillé d’or aux championnats du monde de 1962, où il est devenu le premier patineur de l’histoire à réussir le triple Lutz en compétition internationale.

Carol Heiss, des États-Unis, championne olympique de 1960, a capturé son cinquième titre mondial consécutif à Vancouver, devançant au classement Sjoukje Dijkstra, des Pays-Bas, et sa compatriote américaine Barbara Roles. Carol et Donald Jackson, du Canada, s’entraînaient avec Pierre Brunet, à New York, et Donald vivait avec la famille Heiss pendant son entraînement.

Barbara Wagner et Robert Paul

L’équipe canadienne légendaire de patinage en couple, formée de Barbara Wagner et de Robert Paul, qui venait tout juste de devenir la première équipe nord-américaine de patinage en couple à remporter une médaille d’or, aux Jeux olympiques d’hiver, a obtenu son quatrième titre mondial consécutif à Vancouver. L’équipe canadienne composée de Maria Jelinek et Otto Jelinek, frère et sœur, a été médaillée d’argent, tandis que Marika Kilius et Hans-Jürgen Bäumler, d’Allemagne de l’Ouest, ont gagné la médaille de bronze. Debbi Wilkes et Guy Revell, du Canada, qui ont ensuite mérité deux titres canadiens et la médaille d’argent olympique en 1964, se sont classés en 11e place, à Vancouver.

Doreen Denny et Courtney Jones, du Royaume-Uni, ont remporté la médaille d’or en danse sur glace pour la deuxième année consécutive, et Virginia Thompson et William McLachlan, du Canada, ont été médaillés d’argent. Christiane Guhel et Jean Paul Guhel, de France, ont devancé les Américains, Margie Ackles et Charles Phillips, pour rafler la médaille de bronze.

Au terme des Championnats du monde de 1960, personne n’aurait pu prévoir la tragédie qui frapperait le monde entier du patinage, à peine un an plus tard. Le 15 février 1961, le vol 548 de Sabena s’est écrasé pendant son approche vers l’aéroport de Zaventem, à Bruxelles, en Belgique, tuant les 72 personnes à bord et une personne sur le terrain. L’avion transportait l’entière équipe américaine de patinage artistique, ainsi que des entraîneurs, des officiels et des parents, en route vers les championnats du monde de 1961, à Prague, en Tchécoslovaquie. Au nombre des victimes figuraient plusieurs patineurs qui avaient concouru à Vancouver, dont Laurence Owen (femmes), Bradley Lorde et Gregory Kelley (hommes), Ila Ray Hadley et Ray Hadley fils (patinage en couple) et Maribel Owen et Dudley Richards (patinage en couple). Les danseurs sur glace Larry Pierce et Roger Campbell, qui avaient concouru avec différentes partenaires à Vancouver, ont également péri.

Les Championnats du monde ISU de patinage artistique sont retournés au Canada, en 1972, et Calgary en a été l’hôte pour la première fois.

Les billets toutes épreuves pour les Championnats du monde ISU de patinage artistique 2020 sont maintenant en vente et peuvent être achetés en ligne, sur le site Web montréal2020.com, par téléphone au 1-855-310-2525 ou en personne à la billetterie du Centre Bell.